222
 
   
   
clemens clemens clemens
Referat

TitelComment s’appellent les Francais? 
AutorThomas Trenker thomas.trenker@fhs-hagenberg.at 
Anzahl Worte1099 
SpracheFranzösisch 
ArtReferat 
SchlagworteLes noms les plus populaires; Des noms d'origine germanique; Des noms issus de la Bible; 
Downloads++++++ 
Bewertung++++ 

Download Zip (4.8kB)
Download Pdf (21.5kB)


Auszug aus dem Referat (ohne Grafiken)

Comment s’appellent
les Français?
C
ombien sont-ils? Des expertes ne peuvent pas arriver le nombre de noms de famille en France. Ils estiment qu’il y a plus de 600 000 de différents. Dans l’annuaire parisien sont plus de 200 000 noms qui existent plus de dix fois et 300 000 noms moins de cinq fois. Les tenants de la liberté de choix entre le nom de la mère et celui du père craindrent que beaucoup des patronymes puissent disparaître. Mais mathématiquement il est impossible que tous les Français finissent par s’appeler Martin, le patronyme le plus populaire dans la France.
Les noms les plus populaires: Martin, Bernard, Thomas, Petit, Durand, Richard, Moreau, Dubois, Robert, ...
Les patronymes les plus fréquents et le plus important catégorie sont des noms fait du prénoms d’origine germanique ou des noms issus de la Bible. Plus d’un nom sur trois est issus de les catégories suivantes.
Des noms d’origine germanique: Bernard, Richard, Robert, Bertrand, Lambert, ...
Des noms issus de la Bible: Simon, Michel, David, Vincent, Thomas, ...
La deuxième grande groupe est l’association avec des métiers. A cause de la disparition des métiers et la transformation des noms il est très difficile à trouver l’origine d’un nom.
La troisième association sont les noms créés par l’origine. Pour distinguer des familles dans un village, des éléments géographiques ou du paysage ont été utilisé pour des noms comme Dubois ou Dupont.
La quatrième grande catégorie de noms sont les noms le plus difficile à interpréter: Les sobriquets. Sobriquets sont des noms donner à quelqu’un par des autres personnes. Des noms comme Petit, Grand, Blanc ou Gros sont simples à comprendre mais beaucoup de patronymes plus difficiles existent aussi.
D
is-moi comment tu t’appelles et je te dirai d’où tu viens! Beaucoup de noms sont caractéristiques pour des régions françaises. Pour identifier l’origine géographique on doit s’intéresser à sa terminaison:
Nord
“-art
Sud-ouest
“-ac
Bassin parisien
“-y
Bretagne
“-ic”, “-ec”, “-rc’h
Centre et l’Ouest
“-eau”, “-ault
Franco-provençal
“-az”, “-oz
Lorraine / Bourgogne
“-ot
Champagne
“-esson”, “-echon
Pyrénées
“-dan
Alsace
“-ing”, “-lein”, “-lin
Corse
“-etti”, “-ucci


Avec le préfixe d’un nom on peut trouver l’origine aussi, mais ils sont plus difficiles à identifier. “Es-”, par exemple, est caractéristique pour le Sud, l’article “Le-” est souvent trouvé en Normandie et en Bretagne.
B
eaucoup de gens veulent changer leur patronyme. Mais ce n’est pas facile à cause des raisons psychologiques et législatives. La loi française dit: “Le nom de tout citoyen français est celui qui lui a été transmis selon les règles propres à chaque filiation et qui résulte de son acte de naissance.” On peut faire usage d’autres noms ou de pseudonymes, mais pour des actes officiels on doit utiliser le nom donné à la naissance. Si le nom suscite la moquerie on a de la chance de recevoir un nouveau nom. Deux-tiers de cas de changement de nom sont la francisation d’un nom étranger.
Comment s’appellent
les Français?
C
ombien sont-ils? Des expertes ne peuvent pas arriver le nombre de noms de famille en France. Ils estiment qu’il y a plus de 600 000 de différents. Dans l’annuaire parisien sont plus de 200 000 noms qui existent plus de dix fois et 300000 noms moins de cinq fois.
Les tenants de la liberté de choix entre le nom de la mère et celui du père craindrent que beaucoup des patronymes puissent disparaître, parce que la loi française dit que chacun doit prendre le nom paternel. Mais mathématiquement il est impossible que tous les Français finissent par s’appeler Martin, qui est le patronyme le plus populaire dans la France.

Les noms les plus populaires: Martin, Bernard, Thomas, Petit, Durand, Richard, Moreau, Dubois, Robert, ...

Les plus fréquents patronymes qui sont en effet le plus important catégorie sont souvent des noms fait du prénoms d’origine germanique ou des noms issus de la Bible. Plus d’un nom sur trois est issus de la Bible ou d’origine germanique.

Des noms d’origine germanique: Bernard, Richard, Robert, Bertrand, Lambert
Des noms issus de la Bible: Simon, Michel, David, Vincent, Thomas, ...

La deuxième grande groupe est l’association avec des métiers. Mais il est très difficile à trouver l’origine d’un de ces noms parce que beaucoup des métiers sont disparus et des autre noms sont été transformé. Par conséquence le reconnaissance est très difficile ou impossible.

La troisième association sont les noms créés par l’origine. Dans la 11e et 12e siècle les gens ont reçu des patronymes pour distinguer les familles dans un village. Mais personne s’a donné le nom, le nom lui est donné par ses voisins. Des éléments géographiques ou du paysage ont été utilisé pour des noms comme Dubois ou Dupont.

La quatrième grande catégorie de noms sont les noms le plus difficile à interpréter: Les sobriquets. Sobriquets sont des noms donner à quelqu’un par des autres personnes. Alors ces sont “Spitznamen” en Allemand. Beaucoup de noms ont créé par des sobriquets et les plus fréquents sont des noms comme Petit, Grand, Blanc ou Gros. Ceux sont simples à comprendre mais beaucoup de patronymes plus difficiles existent aussi.
Beaucoup de noms sont caractéristiques pour des régions françaises. Pour identifier l’origine géographique on doit s’intéresser à sa terminaison. La terminaison est la fin d’un nom:

Nord
“-art
Sud-ouest
“-ac
Bassin parisien
“-y
Bretagne
“-ic”, “-ec”, “-rc’h
Centre et l’Ouest
“-eau”, “-ault
Franco-provençal
“-az”, “-oz
Lorraine / Bourgogne
“-ot
Champagne
“-esson”, “-echon
Pyrénées
“-dan
Alsace
“-ing”, “-lein”, “-lin
Corse
“-etti”, “-ucci



Avec le préfixe qui est le début d’un nom on peut trouver l’origine aussi, mais c’est très difficiles à identifier. “Es-”, par exemple, est caractéristique pour le Sud, l’article “Le-” est souvent trouvé en Normandie et en Bretagne.

A la fin de ma présentation je veux parler de la changement d’un patronyme. Beaucoup de gens veulent changer leurs. Mais ce n’est pas facile parce qu’il y a existent des raisons psychologiques et législatives. La loi française dit: “Le nom de tout citoyen français est celui qui lui a été transmis selon les règles propres à chaque filiation et qui résulte de son acte de naissance.” Ca veut dire que quelqu’un doit prendre le nom qu’il a reçu à la naissance. On peut faire usage d’autres noms ou de pseudonymes, mais pour des actes officiels on doit utiliser le nom original. Si le nom suscite la moquerie on a de la chance de recevoir un nouveau nom mais c’est très rare. La plupart de changement de nom, alors deux-tiers de cas sont la francisation d’un nom étranger. Un nom étranger peut être changé mais le nom nouveau doit être un nom français.

Ende des Auszuges


Hier hast Du die Möglichkeit dieses Referat zubewerten
und somit die Gesamtbewertung mitzubestimmen!